Publié le

Des Tambours sous les nefs

Urban Voices

Pour fêter Nantes Capitale verte, le grand public est convié sous les Nefs le 16 février 2013, pour un grand concert. Sur scène, 500 chanteurs amateurs et 120 percussionnistes seront au rendez-vous. Rencontre avec Karim Ammour.

« Un spectacle festif et populaire, avec des tambours et des voix. Des myriades de couleurs vocales, des rythmes percutant les corps… ». Voilà ce que promet Karim Ammour. C’est lui qui orchestre la soirée «  Urban Voices  » du 16 février, donnée dans le cadre de Nantes Capitale verte, en étroite collaboration avec les Machines de l’île.

Une énergie humaine extraordinaire

Avec la formation Urban Voices, qu’il dirige, Karim Ammour souhaite relier les habitants de la ville autour du chant. L’équipe bigarrée est composée de pas moins de… 500 chanteurs, tous amateurs, tous «  recrutés  » dans tous les quartiers de Nantes. Ensemble, avec la Quadra de Nantes et ses 120 batucadas – ces percussions traditionnelles du Brésil – ils se préparent à réchauffer le public. « Les sessions rythmes et voix de plus que 600 personnes provoqueront une énergie humaine extraordinaire. Ensemble, on va faire la fête ! », annonce Karim Ammour.

Tant mieux, car, le 16 février, la température extérieure pourrait être plutôt basse. « C’est en prévision de cela que nous avons pensé et construit notre scénographie, précise le grand chef d’orchestre d’Urban Voices. Nous donnerons ainsi des mini-concerts de vingt minutes chacun, sur trois scènes différentes. Notre dispositif donnera l’occasion au public de bouger et de se réchauffer. »

www.leadinternational.fr

Lilabox, partenaire de l'assocation Lead International